Deprecated: Function split() is deprecated in /home/www/8cb5e056f5533be2469533e73028ba59/web/w/skins/GuMaxDD.php on line 497
French Community

De Fallout Wiki.

Aller Ă  : Navigation, rechercher

La French Community est une organisation visant à regrouper toutes les équipes françaises de FOnline:2238 en son sein.

Sommaire

Organisation actuelle

Objectifs

Les objectifs de la French Community sont dĂ©clinables en plusieurs points :

  • D'abord, l'objectif premier de la French Community est une unification des joueurs francophones de FOnline au sein d'une grande alliance qui permettrait de mieux les coordoner, les organiser et les faire se rencontrer.
  • Ensuite, la mise en place d'une entraide fondĂ©e sur le partage d'informations et de matĂ©riel lors des situations qui l'exigent.
  • Enfin, l'utilisation de moyens de communications qui permettent des Ă©changes internes et externes, de façon Ă  ce que chaque Ă©quipe garde ses particularitĂ©s (Historiques, diplomatiques, etc.) mais Ă  ce qu'une politique gĂ©nĂ©rale unie se dĂ©gage pour les joueurs francophones. Cette unification politique des Ă©quipes et des joueurs permet de peser plus lourd dans la grande balance diplomatique de FOnline:2238, oĂą, jusqu'Ă  prĂ©sent, les francophones ont su s'imposer.

Mesures

Différentes mesures ont été prises pour atteindre ces objectifs. Au niveau de la communication, c'est par l'utilisation d'un [Forum commun] que les équipes peuvent discuter. Chaque équipe membre de la French Community se voit également délivrer un forum privé, réservé uniquement à cette team. Pour la communication in-game, les membres de la French Community utilisent tous un serveur Mumble commun.

Membres

La French Community comporte trois Ă©quipes francophones de FOnline:2238.

  • Les Cajuns
  • Les Orphans
  • Les Spades

Les Cajuns

Introduction

Une partie des Cajuns, vers la mi-Septembre 2009, sur FOnline:TLA.

Les Cajuns sont la plus grosse équipe francoppone de FOnline. Naviguant entre FOnline:2238 et FOnline:TLA au gré des wipes et des mises à jour, les Cajuns se sont fait une réputation sur les deux serveurs. Jouant depuis Novembre 2008 à FOnline, ils ont participé au Closed Beta Test du jeu. Explorant différents aspects du jeu et initiant de nombreux projets ingame, les Cajuns ont pendant longtemps tenté de peupler les villes qu'ils défendaient, et aidé de nombreux débutants. Les difficultés qu'ils ont rencontrées dans le Wasteland les ont poussés à se remettre en question, et ils ont pris la décision de reprendre la diffusion des Paroles de Georges Abitbol, l'Homme le plus Classe du Monde. Et de sacrifier les hérétiques en Son Nom...


Histoire des Cajuns, "les Abitbologistes"

  • A partir des annĂ©es 2050, les nombreux conflits Ă©conomiques, climatiques, Ă©nergĂ©tiques et politiques forcent l'Organisation des Nations unies Ă  se dissoudre. DĂ©vastĂ©e par la trahison et la menace montante de ses anciens alliĂ©s, la France trouve en Georges Abitbol un hĂ©ros capable de la redresser avec classe. La crainte d'une invasion chinoise venue de l’Est le pousse Ă  s'approprier des technologies novatrices et dĂ©couvrir les derniers gisements de ressources fossiles mis au secret par l'AmĂ©rique, en y envoyant des espions par milliers.
Une photo classique de Georges Abitbol


  • En 2077, beaucoup des agents Français installĂ©s sur le territoire AmĂ©ricain ont pu se fondre sous couverture dans la masse et acquĂ©rir le statut de citoyen. Au fait de la situation, les espions sont les rares Ă  ĂŞtre au courant que le retentissement des sirènes ne reprĂ©sente pas une fausse alerte mais bien une vĂ©ritable attaque nuclĂ©aire.

Tous se réfugient dans des Abris, des coins reculés en dehors des villes et dans le ranch de Georges Abitbol. Grâce à un canal radio connu de leur unité, ils purent rester en contact, bien que dispersés dans tous les coins du pays.


  • Le 23 octobre 2077, l'humanitĂ© et son orgueil mit feu Ă  son propre bĂ»chĂ© et la civilisation se consuma lentement Ă  la lueur d'une douce flamme atomique. Alors que les rescapĂ©s de ce "Jour du Feu" profitent pleinement du confort spartiate de leurs nouveaux logements, les personnes sauvĂ©es dans le ranch de Georges Abitbol se contentent de dĂ©couvrir tous les mystères et de profiter des activitĂ©s proposĂ©es par la demeure de leur hĂ´te. Après la chute des bombes, les communications courantes avec la France furent totalement coupĂ©es. Le glorieux prĂ©sident Français Ă©tait peut-ĂŞtre mort avec classe dans une des explosions nuclĂ©aires, ou peut-ĂŞtre fĂ»t-il mit Ă  l'abri par son Ă©tat major dans un bunker souterrain. Toujours est-il que pour les espions Ă©tablit en AmĂ©rique, il devint un mythe, une lĂ©gende Ă  travers les âges.
  • Trente annĂ©es plus tard, les français situĂ©s en Californie et ses alentours, fuient les abris et autres lieux de refuge pour se regrouper dans les ruines de Los Angeles et fonder leur propre communautĂ©. Ils devinrent une force militaire entraĂ®nĂ©e ainsi qu'un culte fanatique autoproclamĂ© Abitbologistes Ă©duquant leurs descendants sur leurs buts, l'histoire de France et la vĂ©nĂ©ration ultime pour Georges Abitbol. Un des cĂ©lèbres chapeaux de ce dernier Ă©tait restĂ© dans le ranch, laissĂ© par son propriĂ©taire comme il y en avait un dans chacune de ses rĂ©sidences secondaires. Le couvre-chef fĂ»t mit sous scellĂ© et considĂ©rĂ© comme une sainte relique par tous en raison de sa grande raretĂ© et ses pouvoirs impressionnants. En effet, quiconque se vĂŞtira du chapeau Abitbolien obtiendra +10 en Charisme et 300% en speech, un danger que ne pouvait ignorer les fidèles Abitbologistes.

Les agents Peter et Steven, deux amis très proches du président avant la guerre, avaient fait partie des services d'espionnage Français qui partirent pour les Etats-Unis. Rares survivants ayant autant d'importance aux yeux des fidèles, ils prirent en main le culte de Georges pour répandre la sainte parole à travers le Wasteland.


  • En 2132, des français sont malencontreusement capturĂ©s par l'UnitĂ© afin de subir des expĂ©riences. Cette faction mutante grandissante ne passe pas inaperçue et Les Abitbologistes interviennent, des affrontements font rage dans les villes naissantes et le dĂ©sert.
Les Cajuns au complet, vers la mi-Septembre 2009, sur FOnline:TLA, répandant la terreur en s'exhibant dans leurs armures de pointe...

Le conflit prend fin 15 ans plus tard avec un accord passĂ© avec le MaĂ®tre. Les deux factions restent en bons termes, malgrĂ© leurs idĂ©aux divergents. Les Français acceptent mĂŞme d’opĂ©rer divers Ă©changes avec l'UnitĂ© ; les Abitbologistes commencent ainsi Ă  changer de politique et s’ouvrent au monde qui les entoure. Malheureusement, les meneurs du culte meurent peu après. Steven est fatiguĂ© et la vieillesse le rattrape, il s'Ă©teindra dans son sommeil tandis que Peter perdra la vie des suites de ses blessures lors des nombreux affrontements prĂ©cĂ©dents contre l'UnitĂ©. La pĂ©riode qui s'ensuivit pour les Abitbologistes ne fĂ»t pas sans mal, leur autoritĂ© ne cessait de dĂ©croĂ®tre, perdant fidèles et territoires les uns après les autres ne devenant plus que l'ombre d'eux-mĂŞmes. Les vrais croyants, peu nombreux et dĂ©sorganisĂ©s dĂ©cident de s'enfermer dans leur ranch et fortifier leur dernier bastion en attendant un signe qui les sauvera.


  • 2210 : Naissance de HawK-EyE, fils d'une tribu aux origines Cajuns, il acquerra par son père l'art du chamanisme pour communiquer avec les esprits. Hawk apprit Ă  avoir la classe lors de nombreux Ă©vènements surnaturels lors de ses escapades en pleine nature, un ĂŞtre Ă©thĂ©rĂ© apparaissant devant lui de brefs instants et citant toujours la mĂŞme phrase : "Tu dois avoir le cul qui brille". Le jeune tribal ne comprenait pas vraiment ce qui lui arrivait mais chaque jour il s'approchait du titre de chef jusqu'au jour oĂą il l'obtint.

Une belle nuit étoilée recouvrait le ciel lors de la célébration en l'honneur de HawK-EyE, il était de coutume de pratiquer un rituel chamanique quand un statut aussi important comme celui de meneur de la tribu devait être attribué. L'espace d'un instant, un flash jaillissant du feu étincelant éblouit les hommes et les femmes assis en cercle. Un homme du domaine de l'immatériel apparut avec classe devant Hawk, c'était plus qu'une vision éphémère, un véritable dialogue commença entre le jeune chef et l'homme qui disait s'appeler "Georges Abitbol". Il était affaire de reprendre en main un groupe religieux reclus et qui avait perdu sa splendeur d'autrefois. De toute évidence, le culte ne laisserait pas si facilement entrer un inconnu dans le ranch, alors Georges donna un peu de sa classe à Hawk en lui dictant des choses que seul un vrai Abitbolien pouvait connaître. Le Cajun partit dans le désert en route vers Los Angeles, emportant avec lui les meilleurs guerriers de sa tribu. Il rencontra pendant sa quête, un homme appelé Madurk, ancien chef d'un groupe militaire qui dominait les territoires du nord. Las de combattre, il partit en ermite dans le désert puis aveuglé par la classe que dégageait HawK-EyE, il le suivit dans son périple qui les mena au ranch après un long voyage harassant. Accueillis à coup de fusil et de jets de grenades en premier lieu, les Abitbologistes cessèrent les hostilités à la voix du futur archiviste Shangalar, intendant du culte qui conserva et étudia pendant de nombreuses années la médiathèque de Georges Abitbol. Lui aussi eut une vision de Georges. Il annonçait la venue d'un prophète, le sauveur du culte, un homme d'une Très Grande Classe (moins que la sienne mais assez quand même). Hawk reprit en main l'Eglise d'Abitbol avec l'aide de ses subordonnés et les fidèles qui protégèrent le ranch ces 150 dernières années, ils vouèrent leur vie à répandre la parole de Georges, devenu leur Dieu.


  • 2238, la Californie est en plein trouble, des rapts de campements entiers d’autochtones par un groupe surĂ©quipĂ© inconnu font naĂ®tre des rumeurs qui se rĂ©pandent comme un feu de poudre Ă  travers le dĂ©sert. Les communautĂ©s les plus exposĂ©es s’embrasent, de nombreuses factions se crĂ©ent et s'entretuent pour le contrĂ´le des territoires, avec Ă  la clef un regain d’intensitĂ© des massacres immoraux perpĂ©trĂ©s par les raiders et autres pourritures communistes.

La sainte relique de Georges Abitbol a disparu ! Outrage ! Est-ce un vol ? Les Abitbologistes ne peuvent tolĂ©rer un tel affront. HawK-EyE le grand prophète organise une sainte croisade pour retrouver le Chapeau de la Classe Ă  travers le Wasteland. Il constitue des escouades de ses meilleurs hommes pour parcourir de long en large la Californie et Ă©liminer Ă  vue les hĂ©rĂ©tiques osant arborer un chapeau trop classe pour eux, espĂ©rant ainsi retrouver au bout du chemin la relique disparue...


Les Orphans

Hangar des Orphans

A leurs débuts, avant de porter ce nom, les Orphans étaient un groupe d'adorateurs du Dieu Abitbol, l'homme le plus classe du monde. Guidés par leur chef, Madurk, qui avait la classe lui aussi, ils survivaient tant bien que mal, malgré la guerre des gangs qui faisait rage, et prêchaient la bonne parole dans les villes du Nord, appatant les païens avec de modestes présents.

Mais un jour, il y eu un grand chambardement qui rasa tout le Wasteland. Et quand les Orphans sortirent à nouveau de l'ombre, ils constatèrent qu'ils devaient tout recommencer à zéro. Ils en conclurent qu'Abitbol les avait abandonnés, ils décidèrent donc de renoncer à croire qu'un mec aussi classe pouvait exister et prirent le nom d'Orphans.


Suivant l'avis de Gros Cul, qu'ils avaient désigné comme chef par défaut, puisque personne ne voulait prendre cette responsabilité, ils partirent pour the Den, une ville pleine de vice où ils avaient déjà prêché la bonne parole. Ils y découvrirent les plaisirs de la chair, de la drogue, de l'argent facile, et certains prirent même goût à l'esclavagisme. Voyant qu'ils s'égaraient, et ayant claqué tout leur fric au casino de Becky, les Orphans décidèrent de se prendre en main. Heureusement Pyrale, bien que schizophrène, eu un moment de lucidité et se rappela qu'il avait une cachette avec un bon paquet de caps. Grâce à lui, les Orphans purent s'acheter une base. Comme Jescri était devenu accroc au jet, ils s'établirent près de The Den. Ils se mirent au craft intensif. Cela devint même un concours entre Cryo et Gros cul, qui se termina par un duel au marteau... L'histoire ne raconte pas si l'un des combattant profita d'une absence de son adversaire pour troquer son marteau contre un supersledge... Ayant dans leurs rangs un homme doué pour le commerce, Master Trade, ils se lancèrent dans la vente pour tous, du petit pyjama au Gros Bill bouffeur de MFC. The Den devint un point de rendez vous pour de nombreux pyjamas qui avaient entendu parler de leur grande générosité et de leur sagesse. Bon, certains furent surpris d'avoir à casser de la pierre pour obtenir cette fameuse générosité... Grâce aux talents diplomatiques de Jack, ils se firent de nombreux alliés, comme les Repo Men et les Regulators. Ils finirent par prendre part à la guerre des gangs, sans toutefois trop s'investir. On leur reprocha souvent de faire passer le commerce avant leurs alliés, mais que voulez-vous, quand on aime l'argent, c'est le commerce avant tout... Aidés par Metzger et ses gardes, ils essayèrent de faire de the Den une ville plus sûre, plus agréable, où l'on pouvait venir vendre son flingue ou son esclave en toute tranquillité.


Mais pourquoi cherchent-ils Ă  se faire encore et toujours plus de capsules ? En fait, ils n'osent pas le dire, mais il y a quelques temps, ils firent un gros emprunt auprès de Tubby le marchand pour acheter une robe, soit disant relique d'un mage de l'Adeptus Mechanicus, pour Joseph Porta, et avec la crise financière du Wasteland, due Ă  une trop grande profusion d'armes, ils se retrouvèrent avec des dettes Ă©normes. Et comme Rynn voulait Ă  tout prix garder son hĂ©ritage, pour ne pas avoir d'ennui avec les marchands de the Den, ils dĂ©cidèrent de lancer des opĂ©rations commerciales dans le sud, en plein dĂ©sert, escortĂ©s par leurs alliĂ©s, les Regulators.


Depuis, même si certains ont remis en cause les pratiques commerciales de Master Trade, supposées déficitaires et assez douteuses, les affaires ont tellement bien marché qu'ils ont pu s'acheter le bolide de leur rêve, un bon gros hummer. Enfin, dans leurs rêves, il avançait plus vite...

Mais s'ils sont si gĂ©niaux, pourquoi sont-ils si peu nombreux ? Comment les rejoindre ?

Et bien, disons que malgré toutes leurs qualités, les Orphans sont une bande de têtes de mule, indisciplinés, dotés d'un humour douteux, qui ne supportent pas qu'on leur donne des ordres, préférant satisfaire leur envie du moment que de faire des plans sur la comète. Ils sont invivables. Il leur arrive fréquemment de commettre des actes défiant toute logique, comme la fois où, après une sacrée cuite au rot gut pour fêter l'anniversaire d'Adrien, ils ont vidé presque tout leur stock dans The Glow, comme ça, sur un coup de tête.... Bon, cet "happening" n'a pas été du goût de certains, comme Eugène le marchand qui n'avait plus rien à vendre, mais comme je vous l'ai dit, il ne faut pas chercher à comprendre les Orphans. Car tout ça, c'est la faute de Gros Cul. Il faudrait être fou pour vouloir les rejoindre. Ils sont bien assez nombreux comme ça.


Les Chroniques des Orphans sont mises en images avec talent dans une BD rĂ©alisĂ©e par Cryofuid : The Orphans Chronicle.

Recrutement

Sur piston, nous ne recrutons que les joueurs ayant un très bon piston, capable de dĂ©ployer des trĂ©sors de corruption (faux avouer qu'il y en a qui abuse un peu quand mĂŞme... mais bon, on se refait pas). Faut pas dĂ©conner quoi :p

Hein ? Vous dites que c'est pas du recrutement dans ces conditions... ouais, pas faux.


IMPORTANT : en ce moment, les Orphans sont comme qui dirait... en vacances. La plupart ont Ă©tĂ© engagĂ©s par l'Agence d'avocats de Tim, Tom, and Ted. Si vous les cherchez, ils sont lĂ  bas.

Liste des Orphelins

  • Huitzilin
  • Cryofluid
  • Heckler Spray
  • JosephPorta
  • Jack_fr
  • Rynn
  • Jescri
  • GrosQ
  • Adrien
  • Sigmound
  • Pyrale (inactif)
  • Stryge (inactif)
  • Natchar (inactif)
  • Virgile (inactif)

Namecolorizing

Les Orphans sont pas des trouillards !

Les Orphans sont pas des lavettes !

Les Orphans ne se cachent pas comme des pleutres !


C'est pourquoi les Orphans publient leur fichier Namecolorizing sur les forums de Fonline 2238: http://fonline2238.net/forum/index.php?topic=3304.0

Ca vous la coupe hein !?

Histoire

  • La French Community fut lancĂ©e le 23 Octobre 2009 Ă  l'initiative d'Izual et Shangalar. Les deux teams membres dès le dĂ©part du projet furent les Cajuns et les Orphans.
  • A partir du 24 Octobre 2009, un serveur Mumble commun fut utilisĂ© par toutes les Ă©quipes de la French Community. Dès lors les Orphans et les Cajuns purent communiquer de vive voix.

Nous rejoindre !

http://www.fallout-3.com/forum/forumdisplay.php?f=89